Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Ouvert sur l'actualité et la société.
  • Blog Ouvert sur l'actualité et la société.
  • : C'est un BLOG OUVERT sur l'actualité tous azimuts et sur la société sans a priori. Attentif à l'environnement et au développement durable.
  • Contact

Texte Libre

Que signifie la date fériée du 15 août de chaque année?

C'est "l'assomption" la commémoration de la "montée au ciel" de la Vierge Marie, la mère de Jésus-Christ, à la fin de sa vie sur terre.

RELAY

TABAC-PRESSE "LE FAVORI" 
"Quartier Saint-Joseph"
37 Rue du Logelbach 68000 COLMAR
HORAIRES OUVERTURE
Lun. au Vend. de 07:00 à 19:00
Sam: de 07:00 à 18:30
Dim & Jours fériés: Fermé
------------------

Trio des Vieilles Canailles

 

 

 
 

Recherche

Texte Libre

 

 

Lien du site web : Pavillon Bleu

 
 
 

MEDIAS

"Burning Man" désert dans le Nevada: un Festival déjanté, des airs de" Woodstock"1 semaine l'an

Qu'est-ce que Burning Man?

La traduction

"Homme qui brûle".

Une manifestation artistique colorée mais pas seulement...déjantée! Un rendez-vous d'initiés? Un peu, même bobo! Visiblement, une joyeuse ambiance, une expérience intéressante voir enrichissante. A essayer si vous en avez la possibilité  Lire la suite

 

Solidarité des français avec les belges

après les actes terroristes du 22-03-2016

LIENS TV EN DIRECT 

ARTE FRANCE     BFM TV 

   

FRANCE Ô      France 2

     

France 3     France 4

 

France 5   France 24

  

TV5 MONDE    

 

JT francophonesTV5 MONDE

 

CANAL+    D8   

 

i>TELE  TF1  NT1   

 

TMC   M6    W9 & 6ter

 

Liste D'articles

Pages

Texte Libre

News, Nouvelles

Fête de la Musique 2016:

Mardi 21 JUIN

 

 

FÊTE DE LA MUSIQUE 2015: SAM. 20-06 [Replay]FRANCE 2 Anim.Sébastien-Guilhaume-Ttes Videos<

Fête de la Musique 2015 à NICE: SHYM hyper présente et pro comme dab Article évolutif mis à jour le soir de la Fête de la Musique sur la Promenade des Anglais le samedi 20 JUIN 2015...l'adresse en Replay de FRANCE 2 sera mise en place sur cette page....

Lire la suite

 

Mag AUTO PRESTIGE

 

 
 

NOMBREUX ARTICLES & RESUMES D'EPISODES: 

bandeau-d-pblv.png

  •  
  • BLOG SONDAGES & TENDANCES...
  • SONDAGES & TENDANCES...
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 10:19

Maj

Christophe Castaner, le porte parole du Gouvernement a annoncé début août "une évolu­tion dans la commu­ni­ca­tion" du patron de l’Ély­sée lors d'une interview sur France Inter. "Aujourd'hui, il s'inter­roge aussi pour trou­ver une façon peut-être diffé­rente, à la rentrée, pour commu­niquer avec les Français".

C'est une nouvelle tactique qui sera la bien­ve­nue quand on connaît les diffi­cul­tés actuelles du Président Macron à faire passer ses messages mais l'on se rapproche de la rentrée sociale avec une partie des français dans la rue...qu'en sera t-il à ce moment là?

Rester audible dans une telle ambiance pourrait bien ne pas être aisé pour le Président de la République dans une période où les français s'interrogent avec scepticisme sur ce que fait et va faire le locataire du Palais de l'Elysée...

 

Repost 0
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 09:24

Maj

Selon la plupart des derniers sondages de popularité du nouveau président de la République élu le 8 mai dernier, un 1/3 des français se disent globalement satisfaits d'Emmanuel Macron ( soit à peu près le score de Mr Macron au 1er tour de la présidentielle qui n'est en aucun cas une adhésion générale à sa personne et à sa politique pour une majorité de nos concitoyens. Les sondages vont dans ce sens).

Sur le site Boursorama  on peut lire la phrase suivante : Le risque est "que les Français passent progressivement du 'il est brillant et réussit tout ce qu'il entreprend' à 'en fait, tout ça, c'est de la com'", en tous cas, selon Jérôme Fourquet directeur du département du département publique à l'Institut de sondages IFOP...

Le site web de Boursorama fait fort justement remarquer que la rentrée sociale en France sera chaude, plusieurs syndicats (deux à ce jour) ayant déjà donné des consignes pour une journée d'action le 12 septembre 2017, contre la "refonte annoncée du code du travail sur une ligne pro-entreprises".

Une partie des français sera donc dans la rue pour signifier au président son opposition à sa politique sociale...

Nul doute que la rentrée sera mouvementée pour le locataire de l'Elysée. Affaire à suivre!

En attendant, François Hollande moqué par la presse, voir même tourné en ridicule par son successeur à l'Elysée doit bien s'amuser de ce revirement de situation de celui qui la trahi...la vengeance est un plat qui se mange froid, dit-on!

Dans le cas présent l'accomplissement de cette vengeance est seulement de quelques mois après l'élection du mois de mai dernier...

" L'ex président de la République François Hollande était encore 46 % d'opinions favorables au même moment de son mandat, voilà cinq ans".

Repost 0
6 août 2017 7 06 /08 /août /2017 13:26

Maj du 06-08-2017

Dégringolade de la cote du président Macron, de son premier ministre Edouard Philippe et du gouvernement...

Ils étaient 43% satisfaits du président Macron, et 36% en juillet dernier...une baisse de 7% en un mois, ça n'est pas un bon signe.

Pire encore Emmanuel Macron se voit avant tout sanctionné par des sympathisants du centre soit 81% d'opinions favorables moins 14 %, fait remarquer l'institut de sondage, qui souligne également que la baisse s'observe chez les propres sympathisants des Républicains soit moins 8 %.

Vraiment très inquiétant, d'autant que le premier ministre Edouard Philippe baisse également , de 2%, et qu'il est actuellement à 37% d'opinions favorables...

Le couple de l'exécutif semble bien être victimes de plusieurs mauvaises initiatives telles: le limogeage du général de Villiers, la ponction de 5% sur les APL et le foutoir à l'assemblée nationale...

Le gouvernement voit également sa cote baisser dans son ensemble de moins 5% et il est désormais de 33% d'avis favorable.

Après-tout, Emmanuel Macron a été plutôt mal élu et élu parce qu'en face de lui au 2ème tour, il y avait Marine Lepen.  Pas étonnant que l'état de grâce du président soit en rapport avec sa victoire...

Celui-ci va-t-il se retrouver dans une situation à peu près équivalente à celle qu'a connu son prédécesseur: François Hollande? On n'en est pas loin!

 

*Sondage réalisé en ligne du 26 au 27 juillet sur un échantillon représentatif de 1003 Français en age de voter

 

Autre sondage ELAB et vidéo Les Echos:

Lien article les Echos<

LES SUITES EN AOÛT 2017:

04-08-2017 Les Inrocks:

Comment expliquer le décrochage presque sans précédent d’Emmanuel Macron dans les sondages, quatre mois après son entrée en fonction ? Le politologue Jérôme Fourquet, directeur du pôle opinion publique de l’Ifop, décrypte cette absence d’état de grâce.

Jérôme Fourquet – En terme de niveau, c’est la baisse la plus forte depuis celle connue par Jacques Chirac à l’été 1995 après son revirement sur la fracture sociale – à l’époque il avait enregistré une baisse de 15 points, contre une baisse de 10 points pour Emmanuel Macron selon le baromètre Ifop-JDD.

C’est tout à fait significatif, et ce n’est pas habituel, même s’il est attendu qu’un président quitte progressivement l’état de grâce après son élection.

LIRE LA SUITE SUR SITE "Les Inrocks"<

 

VIDEO et ARTICLE FRANCE INFO<


Popularité : l'éphémère état de grâce d'Emmanuel Macron

Repost 0
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 13:49

Maj

Première alerte pour Emmanuel Macron dont 54% des Français se disent aujourd'hui satisfaits du chef de l'État.

Il perd dix points de popularité en un mois selon le baromètre IFOP pour le Journal du dimanche.

Selon Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l'IFOP, cela s'expliquerait par ces quelques points.

"On a la confrontation avec le général de Villiers qui a pas mal marqué l'opinion publique, mais on a aussi dans la fonction publique des fonctionnaires qui sont très remontés contre le gel du point d'indice, les coupes budgétaires et la restauration du jour de carence".

 

VIDEO FRANCEINFO


Emmanuel Macron : fin de l'état de grâce?

Repost 0
23 juillet 2017 7 23 /07 /juillet /2017 13:25

Maj

Aides au logement : baisse des APL

Les allocations logement vont baisser de cinq euros par mois à compter d'octobre, ce qui représente 60 euros par an pour environ 2,6 millions de foyers.

Les aides au logement, nouvelles cibles d'économies budgétaires. Dès le mois d'octobre, elles baisseront de 5 cinq euros par mois, au moins jusqu'à la fin de l'année 2017. Concrètement, cela veut dire 15 euros d'allocations en moins par foyer. Économies pour le budget de l'État : 97,5 millions d'euros. Aujourd'hui, 2,6 millions de foyers reçoivent les aides au logement. Parmi eux, les étudiants. Ils sont 800 000 à percevoir l'APL chaque mois.

 

Mise au point d'Emmanuelle Cosse!

Alors qu'elle a été contactée par franceinfo, l'ancienne ministre du Logement Emmanuelle Cosse a accusé ce samedi 22 juillet 2017, le gouvernement de Edouard Philippe de mensonge pour justifier la baisse de 5 euros de toutes les aides au logement dès le 1er octobre, dont l'aide personnalisée au logement (APL).

Franceinfo : Comment avez-vous accueilli l'annonce de Matignon sur les APL ?

Emmanuelle Cosse : Je suis absolument consternée que la première mesure de ce gouvernement sur le logement soit une baisse des APL [aides personnalisées au logement]. Il faut rappeler que les APL concernent des personnes qui sont à moins de 1 000 euros par mois et qu'il y a six millions de personnes aujourd'hui qui en ont besoin pour payer leur loyer.

 

LIRE LA SUITE sur FRANCEINFO<

 

Le président et le gouvernement des riches pénalise les français les plus fragiles...et  remet en question l'Impôt sur la grande fortune. Un choix clair pour beaucoup de français ne pas s'étonner de la baisse de la cote de Macron!

Emmanuel Macron perd dix points de popularité en juillet<

La cote d'amour du président de la République tombe à 54% de satisfaits, selon un sondage Ifop pour "Le JDD". Il s'agit d'une chute record depuis Jacques Chirac.

La cote de popularité d'Emmanuel Macron est en forte baisse en juillet, avec 54%

de satisfaits, soit dix points de moins qu'en juin, selon un sondage Ifop pour Le JDD. Il faut remonter à Jacques Chirac, qui avait perdu 15 points entre mai et juillet 1995, pour retrouver une baisse aussi forte après trois mois au pouvoir.

Dans le détail, 47% des sondés se disent "plutôt satisfaits" (54% en juin) et 7% sont "très satisfaits" (10% en juin). Simultanément, le total des mécontents passe de 35% à 43% de juin à juillet, se répartissant entre "très mécontents" (15% en juillet, contre 12% en juin) et "plutôt mécontents" (de 23% à 28%). Pour finir, 3% des sondés ne se prononcent pas, contre 1% le mois dernier.

 

Pour le chef du gouvernement Édouard Philippe, 52 % des sondés se montrent « plutôt satisfaits » (contre 59 % un mois plus tôt) et 4 % se disent « très satisfaits » (-1 %). Chez les mécontents, 27 % se disent « plutôt mécontents » (+3 %) et 10 % « très mécontents » (+2 %). Le taux des personnes interrogées ne se prononçant pas passe de 4 % à 7

 

Autant dire que le président de la République va continuer à baisser fortement dans les sondages à venir...

 

Enquête réalisée par l’Ifop auprès d’un échantillon de 1947 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, du 17 au 22 juillet, par questionnaire auto-administré en ligne et par téléphone.

Repost 0
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 12:19

Maj

 

Le chef d'état major des armées françaises, le général de Villiers a démissionné le mercredi 19 juillet 2017 après un désaccord avec le président de la République s'agissant des coupes budgétaires imposées au ministère de la défense. Vous pouvez prendre connaissance du communiqué publié par le général démissionnaire...en pied de page.

De franceinfo:Pierre de Villiers avait exprimé son mécontentement face aux coupes budgétaires, devant la commission de la Défense de l'Assemblée nationale. Emmanuel Macron avait alors réaffirmé publiquement son autorité, en indiquant notamment dans Le JDD : "Si quelque chose oppose le chef d'état-major des armées au président de la République, le chef d'état-major des armées change." Cette démission du chef d'état-major des armées est inédite sous la Ve République, selon France 2.

 

Une certitude, petit macron restera petit macron...et le pire ennemi d'Emmanuel Macron, c'est Emmanuel Macron.

Un peu plus de modestie de sa part lui éviterait peut-être les bourdes dont il est coutumier.

La dernière en date ne va pas s'effacer par un déplacement à Istres, il risque de perdurer cinq années.

Pas étonnant qu'il s'entende à merveille avec Donald Trump...Même si le chef des armées n'a pas fait son service militaire, il doit au minimum être respectueux des militaires.

Ce qu'il n'a pas fait pour une armée mal équipée et dont les matériels vieillissants sont indignes de l'armée française.

Quant à la ministre des Armées, on est certain qu'elle n'a pas ouvert la bouche pour s'élever contre son budget amputé de 850 millions. E.Macron veut des collaborateurs ministres, à sa botte, marchant aux pas...et qui ne contrarient pas "LEUR CHEF" chef, chef! En tous cas, pas chef des français !

Adm.de Blogouvert et accessoirement électeur de Mr Macron pour les deux tours de la présidentielle!

 

ENQUÊTE FRANCEINFO. Matériel défectueux, soldats épuisés... L'armée française à bout de souffle<

"Le taux de renouvellement des équipements militaires n'est pas suffisant pour empêcher son vieillissement, affirme un officier qui travaille au ministère des Armées. C'est inéluctable : si on ne renouvelle pas régulièrement les bateaux, les véhicules ou les avions, mécaniquement le parc vieillit, les pannes s'accumulent et l'entretien devient de plus en plus lourd pour le personnel."

Plusieurs sources au ministère de la Défense estiment à 50% maximum le taux de matériel disponible, le reste étant à la maintenance. Cette situation s'est dégradée très vite : d'après ces mêmes sources, il y a six ans, le taux de disponibilité affiché était plutôt de 80%.

 

Démission du général de Villiers : crise au sommet de l'Etat pour Macron

 

A lire aussi sur franceinfo:

 

Ci dessous, le communiqué du général de Villiers démissionnaire

 

Repost 0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 11:50

Emmanuel Macron et son premier ministre semblent ne pas avoir convaincus les français, selon plusieurs sondages effectués après leurs dernières prestations publiques.

Il fallait marquer le coup après que l'on ait appris que la suppression de la taxe d'habitations pour 80% des français aurait lieu en fin de mandat présidentiel, aux environ de 2022.

Nos concitoyens ne s'y sont pas trompés, on les prenait pour des gogos en reléguant l'une des mesures phares du nouveau président en fin de quinquennat.

Emmanuel Macron, flairant le danger, a tranché pour la suppression en question pour 2018, tout comme l'ISF...

Cette suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages et la réforme de l'ISF entreront de fait en vigueur dès 2018, aurai appris dimanche 9 juillet dans la soirée franceinfo, auprès du cabinet du ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

Les seuls qui ne se réjouissent pas de cette nouvelle, ce sont les maires qui perdent là un élément important de leur autonomie fiscale...mais E.Macron avait déclaré à l'époque que l'Etat compenserait cette perte pour les communes.

Qu'en sera t-il en réalité?

Repost 0
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 16:13

"Une convocation au pôle financier du tribunal de Paris"

On a appris ce jour que Marine Le Pen, la présidente du Front national, a été mise en examen vendredi 30 juin pour abus de confiance et complicité d'abus de confiance, en sa qualité de député européenne entre 2009 et 2016. Cette mise en examen s'inscrit dans l’affaire des assistants parlementaires de députés européens FN. Elle était convoquée par le juge Van Ruymbeke, elle ne s'est pas rendu au tribunal...pour la deuxième fois.

Quelques soient les élus concernés, de quelque parti qu'ils soient, il n'est pas normal que ceux-ci ne répondent pas aux convocations de ces juges.

F.Fillon lui s'était rendu à une telle convocation, même si dans d'autres domaines il est loin d'être exemplaire.

La candidate aux présidentielles et aux législatives doit se rendre à ces convocations sauf vilipender ce mandat d'élu de la République qu'elle vient d'obtenir.

Elle s'était d'ailleurs engagée à se rendre à une convocation qui aurait lieu après les élections présidentielles et législatives...alors pourquoi ne pas tenir parole?

La loi est la même pour tous et l'immunité parlementaire doit être abolie car, dans une République égalitaire, les élus doivent montrer l'exemple!

Comment exiger de la Justice du pays, plus de rigueur si ceux qui la critiquent sont les premiers à refuser de se soumettre à la loi de la-dite République quand ceux ci sont directement concernés, ce qui est le cas pour Mme Lepen.

Lire l'article de Francetvinfo

Repost 0
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 10:35

Image jpg, Emmanuel Macron, le 12 juin 2017 au palais de l'Elysée, à Paris. REUTERS/Philippe Wojazer

A midi, le taux de participation de l'élection du dimanche 18 juin 2017 est de  17,75%  et donc inférieur à celui du premier tour (19,24%).

A 17h00, le taux de participation du jour est de 35,33 %...pas terrible!

Pour certains électeurs, fatalistes, ceux-ci considèrent qu'il n'y a aucun intérêt à aller voter, l'élection d'un nombre important de députés de En Marche étant certain...

Un avis que beaucoup ne partagent pas et que, si comme l'indiquent les derniers enquêtes et sondages, ils ne souhaitent pas cette trop importante force des macronistes à l'Assemblée Nationale, le minimum est de s'exprimer dans les urnes.

Pas de rester chez soi!

 

Le nombre de sièges par parti, publié le 19 juin 2017

Sur 577 sièges de députés

En Marche & Modem :  350 

Les Républicains & UDI :   137

Parti Socialiste & PRG :   44

La France Insoumise + P.C. :   27

Front National : 8

 

Exceptionnel: 223 femmes à l'assemblée nationale, un record!

 

VIDEO

  LIRE AUSSI:
Législatives 2017 2ème tour, France : derniers sondages et nombres de sièges Blog perso
Ce dimanche 18 juin, aura lieu le second tour de l'élection des députés. On annonce déjà un taux d'abstention élevé selon un sondage d'Odoxa pour France info, publié ce vendredi 16 juin, voisin de 53% des électeurs français devraient bouder les urnes....
Lire la suite

 

Repost 0
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 06:27

Plus qu'une journée de campagne pour les élections législatives 2017 en France, ce soir vendredi 16 juin 2017 à minuit, les candidats devront cesser leurs actions de campagne électorale.

Ce dimanche 18 juin, aura lieu le second tour de l'élection des députés. On annonce déjà un taux d'abstention élevé selon un sondage d'Odoxa pour France info, publié ce vendredi 16 juin, 53% des électeurs français devraient bouder les urnes.

Ils sont 48% des sympathisants de gauche qui comptent s'abstenir, 35% des sympathisants de droite hors FN, 61% des sympathisants FN et 35% des sympathisants de En Marche. 

Au premier tour, 51,23% de ne concitoyens ne sont pas allés voter.

 

Par ailleurs, 58% des français sondés pensent qu'une trop forte majorité pour En Marche serait une mauvaise chose... en tous cas, c'est ce que pensent 65% des sympathisants de gauche, 77% des sympathisants de droite républicaine (sans FN donc) et 85% des sympathisants du FN. 

 

Sondage-estimation du nombre de sièges par parti, publié le 15 juin 2017 par Opinionway/Orpi pour Les Echos et Radio Classique :

En Marche & Modem : 440 à 470 sièges

Les Républicains & UDI : 70 à 90

Parti Socialiste & PRG : 20 à 30

La France Insoumise : 5 à 15

Front National : 1 à 5 sièges

*Sondage Odoxa pour fanceinfo réalisé par Internet les 14 et 15 juin auprès d'un échantillon de 1 002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. 

LEGISLATIVES 2017, 1er tour, résultats définitifs Blog
13-06-2017, de Blogouvert: Le PS en perdition, la droite Les Républicains en plein doute et au bord de la rupture, la France Insoumise pas franchement confortée, le FN perdu en rase campagne et le raz de marée d'En Marche. Le nouveau président doit être...
Lire la suite
 
BREXIT SOFT oui, BREXIT HARD non merci! Theresa May au pied du mur. Blog
On ne sait combien de temps Theresa May résistera à des pressions après que son parti, les Conservateurs, aient perdu l'élection législative anticipée du 8 juin 2017. Désormais, ce parti n'a plus la majorité à la Chambre des Communes. La première ministre...
Lire la suite
Repost 0