Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Ouvert sur l'actualité et la société.
  • Blog Ouvert sur l'actualité et la société.
  • : C'est un BLOG OUVERT sur l'actualité tous azimuts et sur la société sans a priori. Attentif à l'environnement et au développement durable.
  • Contact

Texte Libre

GOLDEN SUPERBOWL 2016

Dim.07-02-2016

L. Gaga, Beyoncé, Coldplay, B.Mars

 

 

 

RELAY COLMAR-GARE

Tabac-Journaux

9 place de la Gare 68000 COLMAR
HORAIRES OUVERTURE
Lun. au Vend. de 05:45 à 21:30
Sam: de 06:306à 21:30
Dim: de 07:00 à 21:30
-----------------
TABAC-PRESSE "LE FAVORI" 
"Quartier Saint-Joseph"
37 Rue du Logelbach 68000 COLMAR
HORAIRES OUVERTURE
Lun. au Vend. de 07:00 à 19:00
Sam: de 07:00 à 18:30
Dim & Jours fériés: Fermé
------------------
UN ARTICLE EVOLUTIF MIS à JOUR DURANT L'EMISSION La Fête de la Chanson Française révise ses classiques le 18 avril à 20h50 sur France 2 BANDE ANNONCE Résumé du programme l'édition 2015 de la F C F du 18 avril 2015 à 20H50 F aisant suite au succès... Lire la suite<
 
 

 

Recherche

Texte Libre

MEDIAS

"Burning Man" désert dans le Nevada: un Festival déjanté, des airs de" Woodstock"1 semaine l'an

Qu'est-ce que Burning Man?

La traduction

"Homme qui brûle".

Une manifestation artistique colorée mais pas seulement...déjantée! Un rendez-vous d'initiés? Un peu, même bobo! Visiblement, une joyeuse ambiance, une expérience intéressante voir enrichissante. A essayer si vous en avez la possibilité  Lire la suite

 

Solidarité des français avec les belges

après les actes terroristes du 22-03-2016

LIENS TV EN DIRECT 

ARTE FRANCE     BFM TV 

   

FRANCE Ô      France 2

     

France 3     France 4

 

France 5   France 24

  

TV5 MONDE    

 

JT francophonesTV5 MONDE

 

CANAL+    D8   

 

i>TELE  TF1  NT1   

 

TMC   M6    W9 & 6ter

 

Liste D'articles

Pages

Texte Libre

Texte Libre

Elections législatives France 2017 : résultats nationaux du 1er tour Elections législatives France 2017 : résultats nationaux du 1er tour 17H10 dim.11 juin 2017: LEGISLATIVES L'abstention s’élèverait à 50,5% en France, selon estimation Ipsos/Sopra Steria. Dans la 1ère circonscription du Haut-Rhin, l'abstention est extrêmement forte, soit 52,52%, guère mieux dans les 6 autres circonscriptions... Lire la suite

News, Nouvelles

Fête de la Musique 2016:

Mardi 21 JUIN

 

 

FÊTE DE LA MUSIQUE 2015: SAM. 20-06 [Replay]FRANCE 2 Anim.Sébastien-Guilhaume-Ttes Videos<

Fête de la Musique 2015 à NICE: SHYM hyper présente et pro comme dab Article évolutif mis à jour le soir de la Fête de la Musique sur la Promenade des Anglais le samedi 20 JUIN 2015...l'adresse en Replay de FRANCE 2 sera mise en place sur cette page....

Lire la suite

 

Mag AUTO PRESTIGE

 

 
 

NOMBREUX ARTICLES & RESUMES D'EPISODES: 

bandeau-d-pblv.png

  •  
  • BLOG SONDAGES & TENDANCES...
  • SONDAGES & TENDANCES...
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 13:04

MAJ du Dim.2 Avril 2017

Brexit, un bon prétexte pour l'Ecosse afin de quitter le Royaume-Uni Blog Sondages & Tendances
En allumant la mèche du passage au Brexit, la Première Ministre Theresa May s'est tirée une balle dans le pied car elle a remis l'indépendance écossaise sur le tapis. Par ailleurs, l'Irlande du Nord (Ulster) membre du Royaume-Uni, s'agite beaucoup, craignant...
Lire la suite

mardi 16 février 2016, images et vendredi 8 mai 2015, divers.

voir les résultats des législatives du 7 MAI 2015...Forte progression du Parti indépendantiste Ecossais, le SNP !

Le PAYS de JAMES BOND & DU WHISKY!

Majorité pour le NON à l'indépendance!

ECOSSE-pour-le-Non-partisans-de-l-independance-ecossaise-19.jpg

Ecosse-YES-referendum-BlogOuvert.jpgEcosse-oui-a-l-independance-BlogOuvert.jpg

DOMMAGE, Déçu POUR L'ECOSSE !

LE Non à 55,42% et le OUI à 44,58%... mais l'histoire est en marche...une 2ème chance peut-être, du fait du Brexit?

BlogOuvert, le vendredi 8 mai 2015, les résultats des élections:

Cameron n'a pas la majorité absolue, il lui manque un siège. et, bonne nouvelle le SNP Ecossais gagne 50 sièges et obtient une majorité écrasante dans le pays, l'Ecosse !

Le parti nationaliste britannique n'aura qu'un siège.

Reste la menace d'un référendum au R.U. et la toujours possible majorité pour un oui pour quitter la Communauté européenne.

Question: l'Ecosse pro-européenne pourrait-elle demander son adhésion?

Ce serait bien possible...lors d'un nouveau référendum, par exemple!

A suivre ! adm BlogOuvert

 

Nota:Le parti de gauche britannique, le Labour est d'abord et avant tout victime de ce tsunami qu'a enregistré en l'Ecosse, le SNP décuple presque sa représentation à la Chambre des Communes. Impensable après le référendum dernier!

Alex Salmond, perdant du référendum sur l'indépendance de l'Ecosse a déclaré :

"Le lion écossais a rugi cette nuit", il s'en est félicité. Une belle revanche après le "No" à l'indépendance.

Le triomphe du SNP est symbolisée par l'élection de Mhairi Black, une étudiante de 20 ans qui devient la plus jeune députée de Westminster depuis 1667, aux dépens du député sortant et cadre du Labour Douglas Alexander.

Durant la journée de l'élection législative de jeudi 7 mai, les militants SNP sortants des bureaux de vote dans les grandes villes de Glasgow et d'Edimbourg ne faisaient pas mystère de leur volonté d'une "revanche". Ils aspirent en effet à la tenue d'un nouveau référendum d'indépendance, après un premier rendez-vous manqué en septembre...à plus forte raison, si le Royaume-Uni devait quitter la Communauté Européenne.

B.O. le vend.1er mai 2015: Dans notre dernier article nous écrivions que le No écossais à l'indépendance allait assurément poser des problèmes au premier ministre David Cameron. Et, dans la cadre des prochaines élections législatives au Royaume-Uni, il semble bien que l'effet boomerang soit en passe de se produire au pays de la perfide Albion. Le problème a un nom: Nicola Sturgeon (c'est une femme) la chef de file du parti indépendantiste écossais, le Scottish National Party (SNP) qui prônait l'indépendance de l'Ecosse, et il s'en est fallu de peu. Le quotidien anglais  The Daily Mail parle s'agissant de celle-ci de : "La femme la plus dangereuse du Royaume Uni".

Mazette, un jugement au canon! En effet, actuellement les sondages d'opinion de la campagne du vote prévu le 7 mai 2015 donne les leaders conservateur et travailliste : M.M. Cameron et Miliband, au coude-à-coude. De fait, les votes des écossais indépendantistes seront déterminants et devraient permettre au Labour (Travaillistes) de s'installer au 10, Downing Street où siège le premier ministre de sa Gracieuse Majesté.

Autant-dire que dans ce cas, le parti écossais SNP est vu comme pouvant prendre en otage le nouveau gouvernement Britannique et selon les suputations des journalistes, en situation d'obtenir ce que souhaite Mme Nicola Sturgeon, à savoir,  l'indépendance de son pays", l'Ecosse. D'ou le qualificatif de "femme la plus dangereuse du Royaume-Uni"...

Même si Miliband a néanmoins réitéré son refus de former une coalition avec le SNP. “Je ne mettrai jamais en péril l’unité du pays”, a-t-il déclaré, en référence à l'objectif ultime du SNP, à savoir l’indépendance de l’Ecosse. Mais personne n'y croit, car il a besoin des voix du parti indépendantiste écossais pour devenir Premier Ministre.

Quant à elle, elle déclare: "Je soupçonne qu'Ed Miliband changera son fusil d'épaule une fois que les votes seront comptés. S'il n'a pas de majorité, il va bien devoir travailler avec les autres partis".

Mêmer pas peur !

Lire l'article mis en ligne par France TV info, intitulé:

"Nicola Sturgeon, l'indépendantiste écossaise qui dynamite les législatives britanniques"

image jpg Nicola Sturgeon salue ses supporters, après un déplacement à Ayrshire, en Ecosse, le 27 avril 2015. (ANDY BUCHANAN / AFP)

Après la bataille d'Ecosse, la bataille d'Angleterre! 21-09-2014: Après le No au référendum sur l'indépendance du pays.  

Après la décision des écossais de ne pas voter pour l'indépendance de leur pays, on a pu avoir le sentiment que David Cameron avait gagné...cette bataille. Mais voilà, la politique réserve parfois des effets boomerang cruels. En effet, […]


19-09-2014 de BlogOuvert: Sur place, cet été 2014 en Ecosse, l'espoir d'indépendance était grand d'après ce que Ecosse--Buchannan_Street-_Glasgow-BlogOuvert.jpgles habitants rencontrés nous laissaient entendre et plus particulièrement à Glasgow où nous avons passé plusieurs jours, dans cette grande ville tellement attachante, tellement authentique, tellement active et dynamique.

Une mégapole où dans ses pubs et ses restaurants les écossais semblaient souhaiter s'affranchir de la tutelle britannique.

Hélas, si dans cette ville où 53% des électeurs ont voté YES SCOTLAND (tout comme Dundee), il n'en a pas été de même à Edimbourg, la capitale, mais aussi dans d'autres villes et villages à en croire les résultats.

Certes, tout n'est pas perdu car avant le référendum, Wetsminster avait pris l'engagement d'accorder à ce pays plus de latitude pour gérer seul de nombreux Argyle-Street-Ville-de-Glasgow-Ecosse-BlogOuvert.jpgdomaines.

Mais les promesses seront-elles tenues, certains ont l'air d'en douter...

La prochaine fois peut-être que ce référendum sera plus favorables au OUI ?

Premiers déçus, les jeunes...car il est clair que du côté des partis pour le NON, on n'a pas hésité à faire peur à la population plus âgée, laissant dire que les pensions ne pourraient pas être payées, que ce serait le cahot...etc.

Ca a marché ! Ca marche toujours de laisser croire aux anciens que leur retraite ne sera pas payée. C'est dégueulasse de jouer ainsi sur cette peur, mais du côté du gouvernement actuel, on a pas hésité à utiliser tous les moyens y compris les plus vils...pour gagner!

Gagner quoi au juste car, le Premier ministre a tellement fait de promesse qu'il va se retrouver au pied du mur assez rapidement, les écossais vont lui rappeler ses propos. Quant aux Gallois, ce référendum écossais leur a donné des idées d'émancipation...

Ca va tanguer au 10, Downing Street, Cameron n'en n'a pas encore terminé !

Adm.BlogOuvert

image jpg ci-dessus Glasgow, la rue commercante de "Buchannan Street", les commerces y sont ouvert même le dimanche, toute la journée. A gauche au 1er plan "Buchannan Galerie"...et ses nombreuses boutiques. et plus bas, "Argyle Street", encore une artère commerçante. David Cameron devant le 10, Downing Street

Plusieurs Articles sur l'ECOSSE de blogs partenaires:

 

LE SPEYSIDE en ECOSSE: au Royaume du Whisky et des Highlands<

Blog de Phil

Un paysage commun en Speyside Ci-dessus, La baie à l'embouchure de la Rivière Spey. Source:undiscoveredscotland.co.uk et Paysage entretenu dans le Speyside à Rothes Si vous êtes amateur de whisky, vous connaissez forcément "Le Speyside", lequel tient...
Lire la suite

 

MAJ Image jpg Fanfare Ecossaise de cornemuses à Glasgow (Ecosse) par auteur des articles sur le Loch-Ness et de William Wallace août 2014 Ci-dessus: gauche à droite Fanfare écossaise à Glasgow et Canons château de Stirling D'autres articles seront mis...(voir l'image ci-dessous)
Lire la suite<

Tour William Wallace à Stirling (Ecosse)

Lire l'article du Monde, intitulé:

Ecosse : gueule de bois à Glasgow après le non au référendum

Le Monde.fr | 19.09.2014 à 11h24 • Mis à jour le 19.09.2014 à 16h51 |

Le 18 septembre, lors du référendum écossais, Glasgow avait voté "Yes" à l'indépendance à 53 %.

Le jour n'était même pas levé sur Glasgow quand la nouvelle est tombée : l'Ecosse a dit non à l'indépendance. La cornemuse, soudain, s'est arrêtée de jouer. Des larmes ont coulé sur George Square ; les cœurs ont explosé.

« Je suis brisé, je n'aurais jamais cru ça des Ecossais », lâche, amer, Niall Johnstone, professeur de 24 ans, en tirant nerveusement sur sa cigarette. « Ce matin, pour la première fois de ma vie, j'ai honte d'être écossais », embraie, Liam Hamilton, étudiant de 20 ans, entouré de ses amis..  

 

autres articles de LE MONDE liés:


 Les Ecossais disent non à l'indépendance<

Direct Le non remporte le référendum écossais par 55,42% contre 44,58% pour le oui. Le Premier ministre doit s'exprimer ce matin, et la reine Elizabeth II cet après-midi.

Par Virginie Ballet quotidien Libération
 
SCOTLAND THE BRAVE ~ PIPES & DRUMS ~ ( HD )

La ville de GLASGOW a voté "OUI", EDIMBOURG "NON" C'est une consolation pour les indépendantistes, le"oui" l'a emporté à Glasgow, qui est la plus grande ville d'Ecosse, à 53 % des voix.
Mais Edimbourg, la capitale, a massivement voté contre (61,1 %). Assez étonnant! Certains parlent du syndrome de Stockolm...surtout, on a laissé croire aux personnes âgées que leurs pensions ne seraient plus payées en cas d'indépendance de l'Ecosse...
Comme on dit en Angleterre "Ca n'est pas très Fair-Play" ("It is Not Very Fair Play"...ou quelque chose comme ça)

lire dans Libération:

Pourquoi les Français aiment l'Ecosse<

Cordélia BONAL 15 septembre 2014 à 11:58

Lors d'une cérémonie commémorative en mémoire de la bataille de Loos-en-Gohelle, où de nombreux écossais perdirent la vie en 1915.Lors d'une cérémonie commémorative en mémoire de la bataille de Loos-en-Gohelle, où de nombreux écossais perdirent la vie en 1915. (Photo Reuters)

Sept siècles après, l'Auld Alliance bouge encore.

Sean-Connery--l-ecossais-independantiste-BlogOuvert.jpg

Image ci-dessus Sean Connery indépendantiste écossais, en tenue nationale: le kilt...

A Aberdeen, en Ecosse : "Il y a mille raisons pour notre indépendance"

France tv info:Les Ecossais votent, jeudi, pour décider de leur indépendance ou du maintien de leur nation au sein du Royaume-Uni.

Reportage avec des indépendantistes dans la troisième ville de la région.

A-Aberdeen-Dougie-MacLean-chanteur-pour-Ecosse-independant.jpg

15-09-2014 par B.O.:

Nous aimons l'Ecosse et les Ecossais, nous les avons visité, rencontrés cet été...

Ce fut un immense plaisir et une extraordinaire aventure humaine. Et en plus le pays est d'une beauté à tomber par terre. Malheureusement, nous ne voterons pas, mais nous le regrettons.

Nous ne pouvons que croiser les doigts "Yes Scotland".

Adm.BlogOuvert

YES SCOTLAND!

LE NON MAJORITAIRE...les détracteurs du OUI fêtent leur victoire. Mais est-ce une victoire?

TRADUCTION APPROXIMATIVE PAR GOOGLE TRANSLATE (APPROXIMATE TRANSLATION BY GOOGLE TRANSLATE):

Independent Scotland: 50-50, according to the latest polls (video)<

YES-ecossais-pour-l-independance-BlogOuvert.jpgA à peine trois jours du référendum écossais, les sondages se succèdent et la synthèse est difficile à faire; certains donnent le NON gagnant et d'autres le OUI.

La situation est finalement très ouverte et, bien malin qui peut dire lequel l'emportera.

Les anciens seraient plutôt pour le NON et les jeunes plutôt pour le OUI, deux conceptions différentes de la vie, de l'avenir!

Les britanniques retiennent leur souffle, les catalans, les basques et les gallois aussi car, dans ces pays, un fort sentiment d'indépendance semble se faire jour! 

A qui la faute!

Les catalans quant à eux, sont sortis dans la rue dernièrement pour réclamer, eux-aussi, un référendum d'auto-détermination.

L'Europe semble s'inquiéter de cette aspiration de peuples à obtenir leur indépendance car à cette liste, on peut ajouter la Flandre Belge qui prône aussi son indépendance.

La crainte de l'Europe vient de la victoire possible du Oui en Ecosse qui risquerait d'augmenter le nombre de régions revendiquant ce même référendum.

En tous-cas, ce ne sont pas les menaces comme celles de Barroso lors de sa visite en Ecosse qui régleront le problème.

On a vu que sur place, dans un pays pro-européen alors que l'Angleterre est eurosceptique, les propos de l'ancien président de la Commission Européenne avaient été mals perçus.

Si l'Ecosse vote "Yes Scotland", il faudra que les politiques européens à la manoeuvre, fassent des pieds et des mains pour les accueillir envers et contre tous (les belges, les espagnols et éventuellement les français; en espérant que nos politiques hexagonaux seront plus modérés voir coopératifs). 

Quant au gallois, si les écossais choisissent de se séparer du Royaume-Uni, ils se verraient peut-être bien aussi donner leur avis...sans avoir il est vrai du pétrole et du gaz à profusion.

Un vote de ces derniers pour l'indépendance sonnerait probablement le glas du Royaume-Uni...les anglais se retrouveraient un peu seuls et à l'étroit.

Et que faire de leurs sous-marins nucléaires, en port-d'attache en Ecosse?  

Dans la dernière émission de France Ecosse-referendum-sept-2014-BlogOuvert.jpg2 "On n'est pas couché", Léa Salamé évoquant le fameux référendum écossais disait que dans cette affaire les anglais lui faisaient penser à ces hommes qui ne voyaient plus leur compagne ou leur femmes depuis longtemps et qui s'agittaient pour récupérer le coup au moment où celle-ci voulait les quitter.  

L'image est intéressante et illustre à merveille la situation dans laquelle se trouvent les anglais, au regard des écossais.

Et, "c'est trop tard!" disait -elle pour finir... 

Lire: Ecosse, un référendum de petit bourgeois, Le Monde & Yahoo< 

 Le modèle écossais inspire la Catalogne autant qu’il embarrasse Madrid<

Voir des articles du Huffington-Post en français:

LIRE AUSSI :

» Cameron supplie les Écossais de ne pas voter l'indépendance<

» BLOG - Le référendum éclairé par les "Lumières écossaises"<
» BLOG - Ecosse: un référendum d'importance européenne<
» BLOG - L'Écosse face à son destin<

Et, dans Le FIGARO:

La rédaction vous conseille :

Vidéo AFP-LE MONDE:


Les Catalans dans la rue pour réclamer un vote... par lemondefr
&
Ecosse-independance-referendum-BlogOuvert.jpg15-05-2014 B.O :

Si vous avez passé une année ou plus sur une île déserte, vous l'ignoriez...que, le 18 septembre prochain, les écossais voteront dans le cadre d'un référendum, pour ou contre l'indépendance de leur pays.

L'affaire n'était pas forcément évidente, même si l'on connaissait la position de Sir Sean Connery, alias James Bond, comme étant un écossais farouchement indépendantiste. L'ex agent secret de sa majesté pourrait bien ne plus l'être sous-peu.

Enfin celui des premiers James Bond, avant Georges Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan, Daniel Craig. 

mediaEn effet, aux dernières nouvelles le sentiment indépendantiste des écossais semble être en progression.

Selon plusieurs articles parus dans des médias français, et anglais, les derniers sondages suggéreraient qu'une vague indépendantiste se prépare.

La campagne agressive que mènerait Londres serait l'une des raisons de cette progression, dit-on dans certains médias. On connait le tact de certains politiques anglais, et tout ce qui est dit par eux s'agissant de l'éventuelle victoire du oui à l'indépendance pousse les tenants du non à vouloir voter oui par réaction, car ce qui est dit énerve les écossais.

https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4hSWDvxXSFQnfSC2p4UsRyEBU9O7-O7bfAIptvE1O4Uhvq7D1Monsieur Tout le monde un écossais, géomètre de 59 ans interviewé par le Monde (le quotidien)aurait répondu : « Il y a cinq mois, j'aurais voté “non”. Mais aujourd'hui, je penche très fortement vers le “oui”. De façon presque certaine, je crois que je vais choisir l'indépendance. »...« Je ne veux pas que les Anglais me disent ce qu'il faut faire. ».

Cet avis oscille désormais entre 42 et 48% ce qui représenterait environ 10% de plus qu'avant l'hiver dernier.

George Osborn, chancelier de l'échiquier anglais est venu pour une journée en Ecosse en menaçant, qu'il ne serait  pas question de partager la livre sterling avec une Ecosse indépendante, contrairement aux souhaits des indépendantistes du SNP. 

Un quincailler du village d'Alyth aurait déclaré tout colère "Osborne est tellement arrogant. Il a fait l'aller-retour en Ecosse dans la journée. Ça a été une erreur majeure. Personne n'aime recevoir de leçons, surtout de lui." .

 

Et puis il y a l'histoire, depuis 1707, l'Ecosse s'est unie à l'Angleterre, mais tout est différent, les écossais ont leurs propres billets, leur propre équipe de Rugby, leur musique aussi et, politiquement, ils sont plus à gauche que les anglais et n'ont qu'un député conservateur. Ils sont plus proeuropéens et aussi socio-démocrates alors que leurs voisins sont eurosceptiques et libéraux.

Tout les opposent donc...alors pourquoi rester ensemble.

Le premier ministre écossais est Eric Salmond, du Scottish National Party (SNP), un homme sympathique, indépendantiste ecosse-independance.jpget jovial et qui promet de garder la Reine comme souverain, de ne pas créer de frontières et de conserver la même monnaie.

(ci-dessus à gauche David Cameron et à droite Alex Salmond, dessin de Steve Bell paru dans The Guardian)

 

Mais certains, telles les personnes agées, sont encore sceptiques devant l'incertitude, du paiement des retraites, de la répartitions du pétrole de la Mer du Nord, de la dette etc... et inutile de dire que Londres va appuyer là où ça fait mal.

Si on peut leur assurer qu'ils ne perdront rien, les écossais pourraient bien choisir la voix de l'indépendance...mais le peut-on?

http://www.lefigaro.fr/medias/2008/04/26/5912c6e8-130c-11dd-bc7a-e85c53e8c5e5.jpgLes anglais ont, eux, tout à y perdre: le whisky, une spécialité écossaise ainsi que le Loch-Ness...et son monstre. Mais aussi, plus gênant le pétrole et le gaz de la Mer du Nord, situés sur le territoire dévolu à l'Ecosse et qui fait vivre Aberdeen, son port...une manne qui serait précieuse pour une Ecosse indépendante. Affaire à suivre. 

Quant à Mr Barroso qui a quitté ses fonctions à l'UE, il est grand temps qu'il retourne d'où il vient tant ce Monsieur est du genre pieds dans le plat, avec ses déclarations à l'emporte-pièces, il a encore plus exaspéré les écossais, mais peut-être croyait-il rendre un service à ses amis anglais de la droite dure.

Qu'allait-il faire dans cette galère?

En tous-cas, c'est loupé! Il n'a fait que fâcher la population appelée aux urnes. (voir le lien d'un article en pied de page)

Administration de BlogOuvert


https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTut_nGa-EBRQME6FaybsnTjyIx82WhFwlhi8jqnNASszVrNwIPLes dates du difficile combat d’un Parlement écossais.

1707 : Actes d’union entre les royaumes d’Ecosse et d’Angleterre.

1997 : Approbation par référendum de la création du Parlement écossais, siégeant à Edimbourg.

2007 : Alex Salmond, le dirigeant du parti indépendantiste Scottish National Party (SNP) devient premier ministre d’Ecosse dans un gouvernement de coalition.

2011  M.Salmond obtient la majorité absolue et peut organiser le référendum sur l’indépendance.

 

Autres articles liés:
Un livre blanc détaille ce que serait une Ecosse indépendante< 
L’avenir de l’Ecosse tient en 670 pages, celles du livre blanc sur l’indépendance que dévoile ce 26 novembre 2013 le Premier ministre, Alex Salmond.

Les Ecossais ont dix mois pour se faire leur opinion avant le référendum du18 septembre 2014 qui déterminera si l’Ecosse se séparera de l’Angleterre, une union qui remonte à 1707, ou restera dans le Royaume-Uni.

Euromillions : des gagnants donnent 3 millions pour l'indépendance de l'Écosse<

Colin et Chris Weir, gagnants écossais d'Euro Millions, le 15 juillet 2011.RTL:Un couple d’Écossais a décidé de donner une partie de la cagnotte remportée à l'Euro millions pour la lutte en faveur de l'indépendance de l'Ecosse.

Un couple d’Écossais, Colin et Chris Weir, avaient remporté 161 millions de livres (185 millions d'euros) en 2011 à l'Euro Millions.

Ils ont décidé d'en consacrer une partie, 2,5 millions de livres (3 millions d'euros) à Yes Scotland, qui milite pour l'indépendance de l'Ecosse au référendum de septembre.[...]

Colère en Ecosse après une déclaration de Barroso<

L'ECOSSE : NON à 55,42%, pas d'indépendance &amp; les législatives...

Partager cet article

Repost 0
Published by jibéplus - dans "On en parle!"
commenter cet article

commentaires